Khadija Al-Salami

Khadija Al-Salami

Khadija Al-Salami (1966, Sanaa, Yémen) est une documentariste et une militante des droits des femmes au Yémen. Ses films révèlent les préjudices et les violences que subissent les femmes yéménites et l’injustice que constitue le mariage forcé des enfants. Al-Salami forme des techniciens locaux et utilise des acteurs issus de la population locale. Bien que le conflit actuel et les pressions des religieux conservateurs aient entraîné la fermeture de presque tous les cinémas au Yémen, le public peut acheter les films de Al-Salami sur le marché noir. Ceux-ci sont largement diffusés dans le monde arabe, copiés, projetés dans des salles de quartier et en accès libre sur YouTube. Le film de Al-Salami sur une fillette de 13 ans condamnée à mort a contribué à la levée d’initiatives de la société civile pour annuler la sentence et finalement changer la situation et les droits des détenues. Al-Salami a également créé une fondation qui finance la scolarité de 550 jeunes filles.

 

Compte rendu du Comité des Prix Prince Claus 2017 ici