Christopher Cozier

Christopher Cozier

Christopher Cozier (1959, Port of Spain) est un moteur culturel aux multiples talents qui exerce une profonde influence sur le développement de la culture dans les Caraïbes. Les œuvres judicieuses et caustiques qu’il crée dans différentes techniques témoignent d’une grande compréhension du passé et du présent de Trinidad. Cozier soutient et supervise également des artistes locaux et régionaux. Il bâtit le dialogue avec eux par le biais de l’espace virtuel et leur offre des possibilités de s’exprimer et de se présenter à l’extérieur.

             Cozier a contribué de manière importante (1998-2010) à la revue novatrice Small Axe jouant ainsi un rôle prédominant dans l’évolution du discours sur l’art contemporain dans les Caraïbes. Son engagement à la fois comme auteur et éditeur dans le domaine de la recherche et de la critique a permis le développement du dialogue entre les disciplines universitaires traditionnelles et le monde du visuel, et aidé le discours local à se libérer des lieux communs et des stéréotypes.

             Depuis plus de 25 ans, Chris Cozier dirige des ateliers d’artistes, organise des échanges et propose des résidences qui permettent à des artistes locaux de rencontrer des professionnels d’autres pays. En plus de ses nombreuses activités, il a participé à la création d’une plateforme d’exposition pour les nouveaux médias. En 2006, il a cofondé Alice Yard, un lieu informel d’expérimentation artistique, d’échanges et de débats. Installé dans la cour d’une maison à Port of Spain, ce centre propose des projets d’artistes, des performances, des événements musicaux, des lectures, des discussions et des présentations de films. C’est également un local d’habitation pour les artistes de passage, un studio polyvalent, un espace d’exposition et un lieu de répétition pour de jeunes groupes de musique.

             Sa plaidoirie passionnée en faveur de l’art caribéen au niveau mondial s’est manifestée par sa participation en tant que curateur associé à l’exposition Paramaribo Span (Suriname, 2010) et à Wrestling with the Image: Caribbean Interventions (Washington, USA, 2011) qui présentait 36 artistes de 14 pays des Caraïbes anglophones, francophones et néerlandophones ; le catalogue en ligne qu’il a produit à l’occasion de cette dernière exposition a servi d’outil d’enseignement dans de nombreuses universités. Actuellement, Cozier est également un curateur-conseil de 2014 Satellite au SITE Santa Fe.

            La Fondation Prince Claus rend hommage à Christopher Cozier pour son rôle déterminant et son approche ouverte et inclusive en faveur du développement de l'art et de la culture à travers les Caraïbes ; pour la générosité et le désintéressement dont il fait preuve en créant pour les autres des possibilités, en stimulant et accompagnant des générations plus jeunes ; pour sa détermination dans la défense de la rigueur intellectuelle et du discours critique.